Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique (LAMPEA) — UMR 7269 — Université d’Aix-Marseille, CNRS, INRAP



Accueil > Vie scientifique > Parutions

Parution | De l’hydrologie à l’hydroarchéologie en Méditerranée antique

De l’hydrologie à l’hydroarchéologie en Méditerranée antique est un ouvrage édité par Giovanni Polizzi (Università degli Studi di Palermo, Freie Universität Berlin), Vincent Ollivier (CNRS, LAMPEA) et Sophie Bouffier (AMU, CCJ) concernant les approches interdisciplinaires consacrées à l’étude de la gestion de l’eau dans les cités antiques du bassin Méditerranéen. Il compare les approches et les méthodes adoptées par des chercheurs de différents secteurs disciplinaires pour identifier les conditions hydriques des sociétés passées et mettre en évidence les mesures qu’elles ont prises pour s’adapter à la variabilité de leurs ressources en eau. Issu d’une rencontre interdisciplinaire tenue à Aix-en-Provence (Maison méditerranéenne des sciences humaines) en 2019, cet ouvrage rassemble sept articles qui présentent les résultats innovants de collaborations entre archéologues et naturalistes, géologues, géomorphologues et climatologues notamment.

Après une introduction qui situe les débats menés à Aix-en-Provence dans le cadre du projet Watertraces, financé par la fondation A*Midex (Aix-Marseille Université), la plupart des articles portent sur la situation sicilienne. Une première synthèse couvre tous les aspects de la question, suivie de quatre études de cas allant du IVe siècle avant J.-C. au Ier siècle après J.-C. Des études de cas sur Agrigente, Termini Imerese/Thermai Himerenses, Alesa/Halaesa, Solunte et Tyndaris sont présentées. L’attention se déplace ensuite vers le sud de l’Italie (les Terme di Baia) et vers la Grèce égéenne (le sanctuaire de Delphes).

Voir en ligne : From Hydrology to Hydroarchaeology in the Ancient Mediterranean An Interdisciplinary Approach