Accueil > Recherche > Opérations archéologiques

Façade sud atlantique marocaine | Pléistocène supérieur

Peuplements humains et mammaliens au Maroc depuis la fin du Pléistocène moyen

Avec la découverte au Maroc à Jebel Irhoud du plus ancien Homo sapiens (+/- 300 ka), la façade sud atlantique marocaine apparaît plus que jamais idéalement située pour étudier les séquences biostratigraphiques anthropisées du Pléistocène supérieur (130ka à 10ka) de même que les dynamiques évolutives et migratoires mammaliennes.
Avec les fouilles programmées des gisements de Bizmoune et Jorf El Hamam (Birkouate, région d’Essaouira), El Khenzira (Cap Blanc, El Jadida) et celles de Taforalt (région de Berkane) nous documentons le cadre chronologique (datations croisées en 14C, 230Th/234U et OSL), culturel (techno-typologie MSA/LSA) et biogéographique (paléoécologie) de l’Oriental marocain à la Meseta marocaine.
La mise en œuvre de ces nombreuses opérations tient grâce à différents programmes de recherches ainsi qu’à un partenariat scientifique et financier entre l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine (INSAP), le LAMPEA, l’Université Mohamed 1er à Oujda, le Natural History Museum, l’Université d’Oxford et l’Université d’Arizona.

Photo - Grotte de Bizmoune (Région d’Essaouira, Maroc) campagne 2016. De ga. à dr. : S. Kuhn (Arizona University), A. Bouzouggar (INSAP), P. Fernandez (LAMPEA)

Photo - Mission géomorphologique 2018 (Région d’Essaouira, Maroc) Programme ChroMed. De ga. à dr. : 1er plan M. Mouhiddine (Univ. Hassan II, Maroc), F. Z. Rafi (INSAP), 2ème plan B. Longet (LAMPEA), L. Elhoucine (Univ. Mohamed V, Maroc), J. Collina-Girard (LAMPEA), J. Andrieu (ESPACE), V. Ollivier (LAMPEA).

Responsables scientifiques

- Abdeljalil Bouzouggar (INSAP)
- Steve Kuhn (Arizona University)
- Louise Humphrey (Natural History Museum)
- Nick Barton (Oxford University)
- El Hassan Talbi (Université Mohamed 1er)
- Philippe Fernandez (CNRS, LAMPEA)

Partenariats et financements (4 dernières années)

- Leakey Foundation
- National Geographic
- Fondation Calleva
- British Academy
- SHS11/10 CNRST
- Programme PICS
- Programme ChroMed A*MIDEX - ANR-11-IDEX-0001-02
- Arizona University

Bibliographie sélective

• Boumhaoud I., Bouzouggar A., Collina-Girard, Gallin A., Fernandez P., Mouhiddine M. (2019).- Les origines préhistoriques d’Essaouira : données archéologiques du secteur de l’Oued Ksob. Hespéris-Tamuda, LIV, 3, p. 109-118.
• Desmond A., Barton N., Bouzouggar A., Douka K., Fernandez P., Humphrey L., Morales J., Turner E., Buckley M. (2018).- ZooMS Identification of bone tools from the North African Later Stone Age. Journal of Archaeological Science, 98, p. 149-157.
https://doi.org/10.1016/j.jas.2018.08.012 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01876738
• van de Loosdrecht M., Bouzouggar A., Humphrey L., Posth C., Barton N., Aximu-Petri A., Nickel B., Nagel S., Talbi El H., El Hajraoui M.A., Amzazi S., Hublin J.J., Pääbo S., Schiffels S., Meyer M., Haak W., Jeong C. & Krause J. (2018).- Pleistocene North African genomes link Near Eastern and sub-Saharan African human populations, Science, Vol. 360, Issue 6388, p. 548-552, DOI : 10.1126/science.aar8380
• Bouzouggar A., Kuhn S.L., Fernandez P., Collina-Girard J., Mouhiddine M., Hoffman D., Malek F. (2017).- La grotte de Bizmoune (région d’Essaouira) : une nouvelle séquence atérienne au Maroc sud atlantique. Bulletin d’archéologie marocaine, Rabat, ISSN-L 0068-4015, p. 26-38. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01674792
• Barton R.N.E., Bouzouggar A., Collcutt S.N., Carrion Marco Y., Clark-Balzan L., Debenham N.C. & Morales J. (2016).- Reconsidering the MSA to LSA transition at Taforalt Cave (Morocco) in the light of new multi-proxy dating evidence, Quaternary International, 413, p. 36-49.
• Fernandez P., Bouzouggar A., Collina-Girard J. & Coulon M. (2015).- The last occurrence of Megaceroides algericus Lyddekker, 1890 (Mammalia, Cervidae) during the middle Holocene in the cave of Bizmoune (Morocco, Essaouira region). Quaternary International, 374, p. 154-167. http://dx.doi.org/10.1016/j.quaint.2015.03.034
• Humphrey L.T., De Groote I., Morales J., Barton N., Collcutt S.N., Bronk Ramsey C. & Bouzouggar A. (2014).- Earliest evidence for caries and exploitation of starchy plant foods in Pleistocene hunter-gatherers from Morocco, PNAS, 111 (3) 954-959.
https://doi.org/10.1073/pnas.1318176111