Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Congrès, colloques, réunions

9èmes Rencontres Méridionales de Préhistoire Récente

[Congrès, colloques, réunions]

8 et 9 octobre 2010

Saint-Georges-de-Didonne - Royan

1) Journée thématique : "Dynamismes et rythmes évolutifs des sociétés de la Préhistoire récente"

La compréhension des sociétés de la Préhistoire récente passe par la caractérisation de leurs productions matérielles, vestiges les plus facilement étudiables pour l’archéologue, de leurs structures sociales, symboliques et rituelles, mais également de la façon dont elles interagissent avec leur environnement. La prise en compte de tout ou partie de ces critères permet in fine la définition d’entités culturelles, de plus ou moins grande ampleur, et de plus ou moins grande longévité. La journée thématique des 8e RMPR tenues à Marseille en 2008 questionnait cette définition spatiale en abordant la notion de marges, frontières et territoires. Pour les 9e RMPR, nous proposons de prolonger cette interrogation en abordant la notion du temps.

En effet, l’analyse du devenir des dites « entités culturelles » sur la longue durée met en évidence des remplacements de groupes culturels par d’autres et/ou de transformation d’un groupe en un autre. Or, l’exercice quotidien de la recherche préhistorique montre aisément que tous les critères définissant une culture n’évoluent pas selon un même rythme. Ainsi, la définition des divers stades d’un même groupe culturel (censé être le reflet d’une société préhistorique) ne sera pas le même selon que l’on prend en compte le mobilier céramique ou lithique, selon que l’on compare les productions matérielles à l’évolution de la pensée symbolique, selon que l’on confronte les pratiques architecturales, rituelles ou funéraires… Ce constat nous interroge sur la pertinence même des définitions des cultures préhistoriques telles que nous les utilisons. Un seul type de vestiges, généralement mobilier, suffit-il à définir une entité culturelle ? Comment résoudre le problème posé par les rythmes évolutifs différentiels dans le cadre d’une interprétation culturelle ? À partir de quel niveau de définition peut-on considérer qu’une culture archéologique est un réel reflet des sociétés préhistoriques telles qu’elles existèrent, et à partir de quand peut-on considérer qu’une culture s’est transformée en une autre, ou qu’elle a disparu ?

Cette question des dynamismes et des rythmes évolutifs des sociétés de la Préhistoire récente constituera le thème de ces neuvièmes Rencontres. Les communications confrontant les divers systèmes (de production, symboliques, "sociétaux"…) entre eux seront privilégiées.

2) Actualité de la recherche

Journée consacrée à des communications autour de découvertes ou d’études récentes, concernant la pré- et protohistoire de la moitié Sud de la France.

Informations et renseignements :
rmpr.asso@free.fr

Voir en ligne : Site des RMPR