Accueil > Actualités du LAMPEA

Thèse | mardi 24 septembre, 14h00

Monsieur Enock Titus ADHOLA soutiendra sa Thèse de Doctorat intitulée "Ecologie et conservation des grands carnivores au Kenya : apport sur les conflits Hommes-Carnivores"

La soutenance aura lieu :

mardi 24 septembre à 14H00 dans la salle DUBY, MMSH

devant le jury composé de :
Mme E. Herrscher (DR CNRS, LAMPEA), Examinatrice
M. J.-P. Brugal (DR CNRS, LAMPEA), Directeur de thèse
M. P. Fosse (CR CNRS, LAMPEA), Examinateur
M. J.-L. Guadelli (DR CNRS, PACEA), Rapporteur
M. W. Ogara (Professeur, Université de Nairobi), Rapporteur
M. O. Mwebi (CR, Musées Nationaux du Kenya), Examinateur

Résumé

La thèse porte sur l’écologie, la taphonomie et la conservation des grands carnivores au Kenya (hyène rayée, hyène tachetée, lion et léopard) dans le but notamment de rechercher des stratégies pratiques pour atténuer les conflits homme-carnivore. Les points saillants de notre étude sont les suivants : caractérisation des types de proies suivant les prédateurs (relation avec les espèces domestiques), en fonction de facteurs climatiques et des écosystèmes ; différenciation entre les marques dentaires de perforation (‘punctures’) ; enquête anthropologique auprès des communautés pastorale et facteurs sociaux. Les facteurs écologiques et socioculturels ont des effets différents sur les tendances à la prédation du bétail suivant chaque espèce de grands carnivores africains. Il est important de bien identifier et exploiter de manière positive les effets différentiels entre ces facteurs qui influent sur les modes et type de prédation. Cette connaissance permet la mise en œuvre de stratégies efficaces
axées sur l’atténuation des conflits entre humains et carnivores. Enfin, l’apport de notre recherche apporte un nouvel éclairage au débat chasse-charognage dans les études paléoanthropologiques.

Voir l’affiche