Accueil > Actualités du LAMPEA

Découverte | La fertilité néandertalienne, une cause de leur extinction ....

Aucun consensus n’existait jusqu’à présent pour expliquer l’extinction des Néandertaliens, Anna Degioanni et son équipe, dont Sandrine Cabut, à partir d’une approche par modélisation, propose une nouvelle hypothèse : une légère baisse de la fertilité des jeunes femmes de moins de 20 ans sur le temps long pourrait expliquer cette extinction.

Ces résultats majeurs ont été publiés la semaine dernière (29 mai 2019) dans la revue Plos One dont l’article intitulé « Living on the edge : Was demographic weakness the cause of Neanderthal demise ? » est en accès libre.

Ces résultats font suite à l’obtention d’un PEPS NeMoMo en 2016 soutenu pas la Mission pour l’interdisciplinarité (MI) et l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Scientifique “Réseau National des Maisons des Sciences Humaines” (GIS RNMSH) qui a permis aux chercheurs à l’origine de cette publication de se rencontrer. Ils ont par la suite poursuivi leur collaboration sur de nouvelles études, dont celle qui est publiée aujourd’hui.

Cette découverte a déjà été largement relayée en national dans la presse :
La Provence, Science et vie, Le Figaro.

et sur France Inter à écouter …

A l’international, l’information a également déjà largement circulé dans le Dailymail (UK), The Independent (UK), Tunisie soir (Tu), Lavanguardia (ES), La Repubblica (It), Mult Kor (Hu) et sur la radio allemande Deutschlandfunk.

Référence article

Degioanni A, Bonenfant C, Cabut S., CondemiS. PLoS One. 2019 May 29 ;14(5):e0216742. doi : 10.1371/journal.pone.0216742. eCollection 2019.