Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directrice de l'unité
Estelle Herrscher

Directeurs adjoints
Pierre Magniez
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Actualités du LAMPEA

Thèse HDR | mardi 22 mai 2018

Thèse HDR | mardi 22 mai 2018

Estelle Herrscher - Entre terre et mer. Les pratiques alimentaires à l’épreuve du temps. Impact de l’environnement naturel et économique et déterminants socio-culturels (Caucase, Pacifique, 6e mill. BC – 2e mill BC),
le mardi 22 mai 2018 à 14h00, à la MMSH, en salle DUBY.

Devant le Jury composé de :
Robert CHENORKIAN - Professeur, AMU, Aix-en-Provence, France - Directeur
Eugenia CUNHA - Professeure, Université de Coïmbra, Portugal - Rapporteure
Olivier DUTOUR - Professeur, École Pratique des Hautes Études, Bordeaux, France
Françoise LE MORT - Chargée de Recherche, Archéorient, Lyon, France - Rapporteure
Isabelle RIBOT - Professeure, Université de Montréal, Canada - Rapporteure

Résumé
Comprendre l’alimentation du Passé et les modes de subsistance est un des objectifs majeurs des recherches menées en anthropologie biologique car elles touchent des questions sanitaires et démographiques sur le temps long tout en intégrant comme clés de lecture les aspects sociaux et culturels. D’un autre côté, ces thématiques de recherche autour de l’alimentation s’enracinent également dans des questionnements propres aux domaines de l’écologie et de l’archéologie puisqu’elles ont trait tant à l’évolution des environnements et des écosystèmes, que ce soit dans des aspects globaux, concernant par exemple les modifications climatiques, qu’aux aspects plus ponctuels, comme la découverte et la diffusion de nouvelles espèces végétales et animales au cours de la préhistoire et des périodes plus récentes.
C’est dans cette perspective à la fois globale et particulière, et à travers deux terrains totalement différents et qu’a priori rien ne réunit que j’ai travaillé ces dernières années. Le mémoire de recherche présenté comporte ainsi quatre parties : la première est consacrée à une réflexion sur mes problématiques de recherche visant à reconstituer quelques bribes des alimentations du Passé et dans laquelle sont présentés démarche et concepts sous-jacents communs aux problématiques alimentaires ainsi qu’une réflexion sur les outils que j’utilise et leurs applications. La seconde relate comment à partir d’une première expérience de recherche centrée sur les périodes historiques, j’ai réalisé une mobilité vers des problématiques plus « préhistoriques ». La troisième présente une réflexion sur le fruit de mes recherches les plus récentes portant sur le Pacifique et le Caucase. Et enfin, dans une dernière partie, j’expose les perspectives de recherche que je souhaiterais développer pour les années à venir.

Affiche