Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Jean-Philip Brugal
Estelle Herrscher


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Annuaire > Doctorants

MONTAGNE Marie-Philippine - Doctorante

en thèse depuis le 1er octobre 2014

Contact : marie.philippine.montagne@gmail.com

Thèmes de Recherche

Intitulé de la thèse : La pierre et le bronze : Usage et statut de l’obsidienne et du silex dans l’Age du Bronze Méditerranéen, une approche tracéologique et comparative

Si l’Age du Bronze est caractérisé par l’émergence de la métallurgie, il n’en reste pas moins que l’industrie lithique taillée, technologie associée aux périodes antérieures, continue d’être largement utilisée. En effet, celle-ci persiste en Grèce au-delà d’une métallurgie au développement achevé à l’Age du Bronze Moyen, tandis qu’elle disparaît en Méditerranée occidentale. Cette coexistence entre la technologie de la pierre et du métal est une situation relativement inédite qui interroge sur les raisons d’un maintien d’une technologie et de réseaux circulation d’une matière dont l’utilisation ne paraît plus justifiée. Est-ce un problème d’approvisionnement en ressources métallifères ou est-ce au contraire la volonté d’un maintien des liens socio-économiques à travers l’échange de matière première ou d’outils en pierre ? Est-ce un besoin lié à des activités particulières, une matière dévolue à des classes sociales spécifiques ? Les Mycéniens jouent-ils un rôle dans la perduration de son utilisation au-delà de l’Age du Bronze Moyen ? La tracéologie de la pierre taillée peut tenter de répondre à ces questions. D’un autre côté, le cas particulier du métal qui fait souvent l’objet d’un refonte, inaccessible, peut être observé en "négatif". Ainsi, l’étude des traces sur l’industrie lithique peut permettre d’évaluer le recouvrement entre l’utilisation des outils lithiques et métalliques, et donc de déterminer les choix opérés par le groupe entre ces deux matériaux pour des activités spécifiques. L’analyse tracéologique de l’industrie lithique taillée peut également mettre en évidence des manières de faire caractéristiques d’un ou plusieurs groupes à un moment et un endroit donné, et cela même si les outils restent typologiquement identiques.

Encadrants :
- Maxence Bailly (HDR, Maitre de conférences, AMU, LAMPEA UMR 7269)
- Amelia Rodrìguez Rodrìguez (Universidad de Las Palmas de Gran Canaria)

Financement : Contrat doctoral ED 355

Membre du Programme P2 de l’unité

Activités de terrain

- Participation à l’étude du Quartier Pi à Malia, Crète, Grèce : Etude tracéologique de l’industrie lithique (depuis 2013)
- Participation à l’étude du site de Kirrha, Phocide, Grèce : Inventaire et étude de l’industrie lithique (depuis 2014)
- Participation à l’étude du Bâtiment Dessenne à Malia, Crète, Grèce : Etude tracéologique de l’industrie lithique taillée et catalogue des outils de mouture et de broyage - fouilles de 1960 (depuis 2015)
- Participation à l’étude du site de Mitrou, Fthiotide, Grèce : Etude tracéologique de l’industrie lithique taillée (depuis 2016)

Publications récentes

- Montagne M.-P., 2014 : "Etude tracéologique de l’obsidienne du quartier Pi de Malia", In : Rapport sur la campagne de fouilles et d’étude dans le secteur Pi de Malia en 2014, Pomadere (Dir.), p. 54-58.
- Montagné M.-P., 2014 : "L’étude du mobilier lithique", In : La Phocide protohistorique : Recherches archéologiques et géoarchéologiques sur le tell de Kirrha et dans la plaine d’Itea (Grèce), La campagne de fouille 2014, Orgeolet, Zurbach et Skorda (Dir.), p. 209-213.

Participations à des colloques

- Communication : « Consumption of obsidian during the Middle Bronze Age : a use wear analysis of obsidian from Kirrha (Phocis, Greece) », International Obsidian Conference, 1-3 juin 2016, Lipari, Italie.

Voir CV