Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Jean-Philip Brugal
Estelle Herrscher


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Projets & Prix > Projets ANR

ANR ORIMIL

ANR12-JSH3-0003-01

Problématique/objectifs

Le projet ANR ORIMIL a pour ambition de vérifier, pour la première fois, à partir d’une analyse multi-proxies intégrée, si cette région du Caucase sud a également été un foyer de domestication et d’expansion du millet à l’instar de la Chine.

Intégrant les développements les plus récents de l’archéologie, l’anthropologie, l’archéozoologie, l’archéobotanique, la géomorphologie et la biogéochimie isotopique, il s’agit, dans un cadre chronologique à haute résolution :
- d’identifier les premières traces de la présence du millet et de discuter en quoi elles pouvaient témoigner de la pratique de la mise en culture de cette céréale ;
- d’en quantifier sa consommation par les animaux et hommes.

Coordinateur : Estelle Herrscher (2013-2016)

Participants : Catherine Bodet (Musée des Confluences), Christine Chataigner (ArchéOrient), Alexia Decaix (Paris 1-MNHN), Caroline Hamon (Trajectoires), Gwenaëlle Goude (LAMPEA), André Guy (LAMPEA), Françoise Le Mort (ArchéOrient), Lucie Martin ( Laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie, Genève), Bertille Lyonnet (PROCAULAC), Erwan Messager (EDYTEM), Christine Oberlin (ARAR), Modwene Poulmarc’h (ArchéOrient), Vincent Ollivier (LAMPEA), Christian Sermet (Musée des Confluences), Emmanuelle Vila (ArchéOrient)

Moyens scientifiques mis en œuvre

Afin de cerner au mieux la présence et la consommation du millet, les développements les plus récents de l’archéologie, l’anthropologie, l’archéozoologie, l’archéobotanique, la géomorphologie et la biogéochimie isotopique ont été considérés. Une étude multi-indicateurs reposant sur une approche intégrative et pluridisciplinaire a ainsi été proposée.
- Un premier type d’indicateur concerne les restes végétaux : leur identification morphologique (et quantitative) (grains/phytolithes/pollen) et l’étude chimique des composés libérés par le millet dans les sédiments (miliacine).
- Le second type d’indicateur correspond aux rapports isotopiques (carbone, azote) dosés dans les fractions organique et minérale des tissus des consommateurs (animaux ou humains).
- Enfin, ce projet a également inclus d’autres indicateurs comme les marqueurs géoarchéologiques et géomorphologiques, qui permettent de restituer les paléo-paysages et les surfaces cultivables, et les marqueurs correspondant aux traces laissées par les végétaux sur les outils utilisés pour la préparation alimentaire (mouture/décorticage) mis en évidence par l’analyse de tracéologie optique.

Résultats majeurs

D’une façon globale, les données néolithiques, quel que soit le territoire concerné, n’ont pas révélé la présence d’un foyer ancien de domestication du millet. Aucune présence et consommation de millet n’ont également été observées dans des sites d’altitude du Bronze ancien. En revanche, pour ces sites d’altitude, les données archéobotaniques ont permis de démontrer la présence d’une agriculture bien développée, notamment celle du blé, tandis que les données isotopiques ont révélé une consommation significative de protéines animales, posant la question du statut du blé pour ces sociétés montagnardes. L’analyse du macro-outillage corrobore ces résultats montrant un réel changement dans les techniques de transformation des céréales à partir du Kuro-Araxe, avec un type de meules, beaucoup plus investi sur le plan technologique et permettant de broyer des quantités plus importantes de céréales, au point d’en faire un véritable marqueur culturel. Les données isotopiques associées aux nombreuses datations radiocarbones réalisées sur les ossements, montrent que le millet aurait été consommé par les animaux et les humains au plus tôt vers la fin du Bronze moyen (1621-1450 cal BC) en Géorgie. Ces résultats s’accordent parfaitement avec (1) les nombreuses datations radiocarbones réalisées directement sur les grains de millet archéologique et (2) les études géomorphologiques démontrant une meilleure qualité des sols et une augmentation des surfaces cultivables au cours du Néolithique et du Bronze dans la vallée moyenne de la Kura.

Publications

- Herrscher E, Chkadua M, Vanishvili N. 2016. Social status of individuals discovered at Ananauri kurgan (Bedeni, Georgia) : A dietary investigation inferred from stable isotopes. In : Makharadze Z, Kalandze N, and Murvanidze B, editors. Ananauri big Kurgan 3. Tbilisi : Georgian National Museum. p 261-278.
- Ollivier V., Fontugne M., Lyonnet B., Chataigner C., 2016. Base level changes, river avulsions and Holocene human mode of occupations in the Caspian Sea area (middle Kura valley, South Caucasus), Quaternary International, 395, 79-94.
- Decaix A, Messager E, Tengberg M, Neef R, Lyonnet B, Guliyev F. 2016. Vegetation and plant exploitation at Mentesh Tepe (Azerbaijan), 6th–3rd millennium BC initial results of the archaeobotanical study. Quaternary International 395:19-30.
- Hamon C., Jalabadze M., Agapishvili T., Baudouin E., Koridze E., Messager E. 2016. Gadachrili Gora : Architecture and organisation of a Neolithic settlement in the middle Kura Valley (6th millennium BC, Georgia), Quarternary International.395:154-169.
- Messager E, Herrscher E, Martin L, Kvavadze E, Martkoplishvili I, Delhon C, Kakhiani K, Bedianashvili G, Sagona A, Bitadze L, Poulmarc’h M, André G, Lordkipanidze D. 2015. Archaeobotanical and isotopic evidence of Early Bronze Age farming activities and diet in the mountainous environment of the South Caucasus : a pilot study of Chobareti site (Samtskhe-Javakheti region). Journal of Archaeological Science 53:214-226.
- Ollivier V., Fontugne M., Lyonnet B., 2015. Geomorphic response and 14C chronology of base level changes induced by Late Quaternary Caspian Sea mobility (middle Kura Valley, Azerbaijan), Geomorphology, 230, 109-124.

Conférences

- Herrscher E. 2016. Prehistoric dietary practices patterns in the Southern Caucasus : insights from stable isotopes studies. In : Stoellner T, and Marro C, editors. International Conference, "On salt, copper, and gold : the origins of early mining and metallurgy in the Caucasus". Tbilisi, Georgia, June 16th -19th 2016 : Podium.
- Herrscher E, Poulmarc’h M, Pecqueur L, Bennecke N, Decaix A, Lyonnet B, Guliyev F. 2016. Stratégies de subsistance du VIe au IIIe millénaire à Mentesh Tepe (Azerbaïdjan) : entre environnement et social. 1841èmes Journées de la Société d’Anthropologie de Paris. Lyon, 27-29 Janvier 2016 : Podium.
- Herrscher E. 2015. Spatial and temporal variation of dietary habits from the Bronze Age to the Iron Age in Georgia : Evidence from Carbon and Nitrogen stable isotope ratios. 140th Anniversary A Javakhishvili, "Modern Problems of Geography and Anthropology" October 22-25, 2015, Tbilisi, Georgia : Podium.
- Herrscher E. 2015. The history of Millet in Southern Caucasus. A stable isotope perspective. BioAnth Seminar Series, Division of Biological Anthropology, University of Cambridge, UK, 29 April 2015 : Invited speaker.
- Herrscher E, Balasescu A, Poulmarc’h M, Radu V, Hovsepyan R, Avetisyan P, Badalyan R, Chataigner C, Harutyunyan AA, Kalantaryan I et al. 2015. Isotope diachronic changes in Armenia during Neolithic and Chalcolithic periods : Environment, herding strategies, human dietary practices. 80th Annual Meeting SAA (Society for American Archaeology), San Francisco, California, April 15-19, 2015 : Podium.
- Herrscher E, Bedianashvili G, Chkadua M, Vanishvili N, Messager E, Martin L. 2014. Millet crop and consumption during Late Bronze Age in Georgia : First human and animal isotopic evidence. 83rd Annual meeting of the American Association of Physical Anthropologists. April 8-12 2014, Calgary, Canada : Podium.
- Herrscher E. 2014. Dynamics of Georgian subsistence patterns during the Bronze Age : insights from stable isotopes studies. 3rd International congress Biomedical Sciences and Methods in Archaeology. 6-9 November 2014, Bordeaux, France : Podium.

Voir en ligne : Ancient Caucasus