Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Jean-Philip Brugal
Estelle Herrscher


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > On en a parlé

Rencontre avec Jacques Collina-Girard autour de son ouvrage : L’Atlantide retrouvée : enquête scientifique autour d’un mythe

[Actu]

Rencontre avec Jacques Collina-Girard autour de son ouvrage : L'Atlantide retrouvée : enquête scientifique autour d'un mythe

Voir aussi sur Thalassa ...

jeudi 4 juin 2009 à 19 heures

Marseille (Librairie Païdos - Cours Julien)

"L’Atlantide un mot écrit dans un texte très ancien (IV° siècle avant J.C) qui depuis a suscité bien des fantasmes à travers des articles, des romans, des films, etc… Cette Atlantide que les uns situent en Grèce, d’autres au Sahara et d’autres encore au centre de l’Atlantique a pourtant bien existé pour les géologues. Il s’agit d’une île située dans le détroit de Gibraltar, émergée lorsque le niveau marin était à 135 mètres au-dessous de son niveau actuel. Cette Atlantide géologique a été engloutie, 9600 ans avant J.C. La catastrophe a été associée à un séisme et à un tsunami contemporains d’une accélération de la remontée de la mer liée au réchauffement climatique post-glaciaire. Mais quelles différences entre l’Atlantide du roman de Pierre Benoit, les divagations de l’archéologie fantastique et la rigueur du scientifique ? C’est ce que nous montre Jacques Collina-Girard, géologue et préhistorien à l’université de Provence. Son ouvrage est une mise au point moderne par un scientifique autour d’un mythe qui continue inexplicablement à faire rêver depuis plus de deux mille ans.

Le conférencier, géologue et préhistorien est aussi plongeur scientifique. Après une thèse consacrée aux plus anciennes traces d’occupation humaine dans la région de Perpignan il a tout d’abord exercé la fonction de Maître de conférence, en coopération au Maroc (1979-1985) avant d’être affecté (1985-1994) à l’Université de Bordeaux 1 (Institut du Quaternaire). Détaché au CNRS (URA 164) pendant deux ans dans le cadre de l’étude scientifique de la grotte Cosquer (1994-1996) ses travaux lui ont valu la Médaille de Bronze du CNRS. Il exerce actuellement à l’Université d’Aix-Marseille 1 où il enseigne la géologie (Centre Saint Charles) et la Préhistoire (Centre d’Aix). Les intérêts de l’auteur sont multiples : géologie, géomorphologie, étude des premières technologies préhistoriques, préhistoire extra-européenne, géologie et préhistoire immergée."

Contact

collina@mmsh.univ-aix.fr

.......

Voir en ligne : Voir la présentation de l’ouvrage