Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Jean-Philip Brugal
Estelle Herrscher


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Séminaire, conférence

Est-il plus facile de pratiquer l’interdisciplinarité lorsque celle-ci est une nécessité ? Le cas de l’archéologie

[Séminaire, conférence]

mercredi 9 décembre 2015 - 9 heures 30
Aix-en-Provence : MMSH - salle Paul-Albert Février

Pour parler d’interdisciplinarité il faut être en mesure de dire ce que c’est que d’être toujours dans la même discipline, au gré de différents parcours ; et, avant cela, de bien distinguer les approches épistémologiques de celles qui relèvent des voisinages et routines de travail, à proprement parler disciplinaires. Poser ce genre de questions, c’est déjà se frotter à des problématiques philosophiques et sociologiques, et donc sortir de sa spécialité. Le cas de l’archéologie, s’il ne relève pas vraiment de la controverse, est exemplaire car il est en tension et en pleine métamorphose.

Philippe Boissinot est maître de conférences habilité à l’EHESS au laboratoire TRACES de Toulouse où il enseigne la Protohistoire et l’épistémologie de l’archéologie.

En savoir plus
http://labexmed.hypotheses.org/1666

Contact
Annabelle Gallin
agallin@mmsh.univ-aix.fr