Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Séminaire, conférence

Le peuplement préhistorique du Sahara / par Robert Vernet

[Séminaire, conférence]

lundi 13 avril 2015 de 17 h à 19 h
Paris : EHESS

Résumé
On imagine le Sahara comme un tout homogène : un désert immense, chaud, aride, sableux. Dans le passé, il a été peuplé chaque fois que les conditions naturelles se sont améliorées. L’homme y a pratiqué la chasse et la cueillette au paléolithique, puis, pendant quelques millénaires à l’Holocène, dans le cadre du Néolithique, l’élevage, avant de se replier sur les marges lorsque les conditions sont redevenues arides. La réalité est beaucoup plus complexe. Le Sahara est géographiquement très varié : il juxtapose toute la gamme climatique entre hyper- et semi-aridité ; des paysages aussi divers que des massifs montagneux élevés, des immensités sableuses, des rivages marins et des fleuves allogènes ; enfin, un peuplement humain aux origines multiples et aux modes de vie très divers, entre chasse, cueillette, pêche, élevage et agriculture.

Le Sahara est donc une mosaïque de « pays » et la préhistoire n’y échappe pas. Mieux connu que le Paléolithique, le Néolithique montre toute la diversité de la région. Il faut impérativement garder à l’esprit ce fait pour comprendre l’évolution du peuplement, de la chronologie et des modes de vie pendant cette longue période.

En savoir plus
http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2014/ue/1158/