Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Fouilles

Huitième (et dernière) campagne de fouilles archéologiques : village protohistorique de Cuciurpula

[Fouilles]

du 3 au 26 juin 2015
(Serra di Scopamena/Sorbollano, Corse-du-Sud)

Cuciurpula est à ce jour l’un des plus vastes habitats protohistoriques de Corse. En l’état actuel des connaissances, son occupation débute au XIIe siècle av. J.-C. (Bronze final 1) et se termine vers la fin du VIe siècle (transition Fer1/Fer2). Le site est implanté sur les pentes méridionales de la Punta di Cuciurpula (1164 m), dans le massif montagneux de l’Alta Rocca, sur une superficie de 12 hectares. Toutes périodes confondues, son organisation inclut une cinquantaine d’habitations, quelques tronçons d’enceinte, de multiples terrassements, des cheminements aménagés et un grand nombre de grottes dont beaucoup ont servi de caveaux sépulcraux. L’analyse du développement de ce village et de ses modules architecturaux sert aujourd’hui de jalon dans la thématique de définition des formes de l’habitat protohistorique dans le sud de l’île. Les mobiliers s’intègrent dans le cadrage culturel de la Protohistoire insulaire : faciès Apazzu-Castidetta-Cucuruzzu au Bronze final et de Nuciaresa au premier âge du Fer. Les fouilles ont permis de documenter des métallurgies du bronze et du fer, ainsi que d’approcher certaines sphères productives jusqu’ici sous-estimées (production de poix, de colles, travail de l’hématite, de la labradorite, de la corne, apiculture, etc.). La chronologie haute et la position géographique de Cuciurpula amplifient son caractère indigène et expliquent une ambiance où les infiltrations exogènes sont rares.

La prochaine campagne consistera en la poursuite des recherches sur une zone de dépotoirs et dans une maison du premier âge du Fer, sur des secteurs investis en 2014.

Conditions de participation
- 18 ans minimum
- vaccination antitétanique à jour
- participation à l’intégralité du chantier
- bonne condition physique indispensable (milieu montagnard)
Prévoir matériel de camping et vêtements chauds.
Les repas et l’hébergement sont pris en charge par le chantier.

Plus d’informations sur :
http://www.cuciurpula.fr

Contact :
Kewin Pêche-Quilichini (UMR 5140/ASM)
bainzu.di.baiucheddu@voila.fr