Accueil > Bibliothèque > Lampea-Doc > Lampea-Doc > Emplois, bourses, prix

Fossilisation des apatites biologiques : Approche cristallochimique et applications géochimiques

[Emplois, bourses, prix, stages]

La thèse devra débuter le 1er octobre 2015
Paris : Jussieu & Collège de France

Proposition de thèse financée par le LabEx Matisse

Projet scientifique
Les reconstitutions des environnements anciens effectuées à partir de l’étude de la composition chimique et isotopique des restes de vertébrés fossiles (dents et os) dépendent crucialement de leur degré de préservation. Ces restes de vertébrés sont principalement composés d’un phosphate de calcium de structure apatite. Dans ce contexte, le projet de thèse proposé vise à développer une approche cristallochimique de la fossilisation des apatites biologique. Il s’agira d’en déterminer les mécanismes et d’identifier l’importance de ces mécanismes dans les environnements naturels.

Le coeur de cette approche, qui associe trois laboratoires de l’UPMC (ISTEP, LCMCP et IMPMC), combinera l’altération expérimentale en conditions contrôlées d’apatite biologique et l’étude d’échantillons naturels issus de contextes de fossilisation spécifiques (sites à hominidés fossiles du Kenya et d’Afrique du Sud, âge : 3 à 6 millions d’années). Les transformations du matériau biologique seront sondées à l’échelle atomique à l’aide d’outils spectroscopiques (RMN et FTIR) et microscopiques.

Contacts
Directeur de thèse :
- Etienne Balan
Etienne.balan@impmc.upmc.fr

Codirecteurs :
- Loïc Segalen
loic.segalen@umpc.fr
- Christel Gervais
christel.gervais_stary@umpc.fr

Annonce détaillée