Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Soutenances de thèse

Étude des modèles d’activités par l’analyse fonctionnelle du squelette post-crânien de séries ostéoarchéologiques du Néolithique final en Provence / par Aurore Lambert

[Soutenance de thèse]

vendredi 6 décembre 2013 à 14 heures
Marseille

Faculté de Médecine Nord : Salle de Thèse (hall principal, 2ème étage)

Résumé
A ce jour, aucune étude ne s’est penchée sur les modèles d’activités des sociétés du Néolithique final provençal d’après les données biologiques. Celles-ci permettent d’appréhender les activités régulières des populations et de tenter de reconstituer leurs comportements « habituels ». Pour résister aux stimulations fonctionnelles durant la vie d’un sujet, le tissu osseux s’adapte. Ces adaptations sont dites Marqueurs Ostéoarticulaires d’Activités (MOA) : adaptations structurales, manifestations pathologiques et caractères morphologiques ostéoarticulaires. On peut leur adjoindre les indices anatomiques de biométrie en lien avec l’adaptation aux sollicitations, classifiant les morphotypes. Les études comparant les indicateurs sont rares et non équivoques.
Nos travaux ont un double objectif : (1) analyser conjointement les indicateurs afin de qualifier la relation entre leurs développements d’après les sollicitations fonctionnelles ; (2) étudier les modes d’exécution des activités d’un ensemble funéraire collectif vauclusien, l’hypogée des Boileau. Nous avons élargi cette étude à l’échelle départementale avec quatre gisements funéraires : les hypogées du Capitaine et de Roaix et le dolmen de l’Ubac. Le but est d’appréhender l’homogénéité ou la spécificité des comportements entre sujets et séries grâce aux différents indicateurs sur la majorité des os longs. L’étude des adaptations structurales a bénéficié de l’approche tomographique.

Membres du jury
- M. Christopher Knüsel, Professeur, University of Exeter, Exeter, Rapporteur
- M. Vladimir Sládek, Professeur, Charles University, Prague, Rapporteur
- M. Maxence Bailly, Maître de conférences, Aix Marseille Université, Marseille
- Mme. Marie Besse, Professeur, Université de Genève, Genève
- Mme. Fanny Bocquentin, Chargé de recherche, CNRS, Paris/Jérusalem
- M. Laurent Puymerail, Chercheur associé, Aix Marseille Université/CNRS, Marseille
- Mme. Kathia Chaumoitre, PU-PH, Hôpital-CHU Nord, Marseille, Directrice
- Mme. Aurore Schmitt, Chargé de recherche, CNRS, Marseille, Co-directrice

Contact
lambertaurore@hotmail.fr

Annonce