Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Séminaire, conférence

Interactions climat-sociétés en région méditerranéenne durant les derniers millénaires / Joël Guiot

[Séminaire, conférence]

16 avril 2013 à 18 heures
Marseille : Cité des associations - 93 La Canebière

Une conférence proposée par l’Association pour l’Etude de l’Evolution Biologique

Résumé
Les changements climatiques actuels et futurs ont et auront un impact significatif sur nos ressources naturelles et agricoles. Le bassin méditerranéen a été un secteur clé d’interactions sociétés-environnement pendant des milliers d’années. Son histoire est riche d’événements où le climat était un déclencheur possible ou au moins une amplificateur du déclin ou du développement des sociétés. A contrario, l’expansion de ces sociétés a marqué les paysages qui sont en fait la résultante de cette double influence anthropique et climatique. Parmi les périodes caractérisées par des stress climatiques, on peut citer la fin de l’âge du Bronze (3200 ans avant l’actuel), la fin de la période romaine, le Petit Age Glaciaire… Une combinaison d’études paléoclimatologiques et archéologiques est nécessaire pour comprendre ce type de corrélations. Il est également important de développer des approches de modélisation pour étudier l’évolution des sociétés en réponse au changement climatique à travers les ressources disponibles et leur capacité d’adaptation, le niveau de leur développement et leur prospérité. Même si le niveau de développement technologique actuel est assez différent de celui du passé, ces données fournissent une occasion de tester la capacité de nos modèles à répondre à certaines questions importantes : pourquoi certaines sociétés passées ont pu s’adapter, tandis que d’autres pas ? Quels ont été les facteurs climatiques dominants pour les écosystèmes naturels et anthropiques à l’échelle des derniers millénaires ? Comment ces changements affectent-ils les services écosystémiques, tels que ceux liés à la nourriture, les ressources forestières, l’eau, la biodiversité ? Peut-on obtenir des informations utiles pour le changement présent et futur à partir de ces expériences passées, en particulier en ce qui concerne l’adaptation aux contraintes climatiques ? Dans cette conférence, nous présenterons des reconstructions spatio-temporelles du climat pour des périodes typiques du passé où certaines civilisations méditerranéennes ont connu des stress importants et nous essayerons de fournir quelques pistes de réflexion sur ces corrélations.

Inscription gratuite mais nécessaire : contact@aeeb.fr