Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Jean-Philip Brugal
Estelle Herrscher


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Présentation > Historique et champs d’actions

Historique et champs d’actions

L’UMR 7269 - Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe Afrique (LAMPEA) fondée au 1er janvier 2008 fait suite à L’UMR 6636 - Economies, Sociétés et Environnements Préhistoriques (ESEP). Cette re création trouve son fondement dans le souhait de nous doter d’un nom d’unité qui corresponde précisément à cette identité profonde et pérenne (disciplines, terrains, choix scientifiques majeurs), tout en conservant la capacité à définir des thématiques scientifiques fortes, voire identitaires, correspondant aux évolutions à moyen terme de la structure. Ainsi à économies, sociétés et environnements préhistoriques (ESEP) a succédé le ternaire milieux, stratégies, cultures (MISTRAC).

Fondamentalement pluridisciplinaire, quatre spécialités complémentaires s’y trouvent identifiées :
- Préhistoire
- Archéozoologie / Paléontologie
- Géoarchéologie
- Anthropologie de l’alimentation et de la santé

Le projet scientifique général repose sur l’analyse des organisations, transformations et évolutions des sociétés humaines du Passé (Préhistoire) dans leur cadre biologique et environnemental, abordés en termes systémiques, l’analyse en systèmes étant identifiée comme l’un des moyens fondamentaux de compréhension des sociétés du passé (i.e. dont la base de connaissance est constituée d’objets marqués par la taphonomie avec les conséquences d’exploitation qui leur correspondent).

La recherche se structure en 3 programmes :
- 1] — Ecosystèmes quaternaires : ressources et anthropisation,
- 2] — Cultures matérielles : systèmes techniques et représentations,
- 3] — Analyse des peuplements en situations de contrainte : organisations et dynamiques,
qui interagissent avec deux axes transversaux :

  • 1] — Matières premières et
  • 2] — Taphonomie.