Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique Lampea

Laboratoire méditerranéen de préhistoire Europe Afrique
Lampea, UMR 7269


Partenaires

CNRS


Rechercher

 
Directeur de l'unité
Jean-Pierre Bracco

Directeurs adjoints
Estelle Herrscher
Xavier Margarit


LAMPEA (UMR 7269) MMSH
BP 647
5 rue du Château de l'Horloge
13094 Aix-en-Provence
Cedex 2
33 (0) 442 52 42 94
barnier@mmsh.univ-aix.fr

Maion méditerranéenne des sciences de l'homme

Accueil > Lampea-Doc > Soutenances de thèse

L’utilisation de roches autres que le silex au Paléolithique ancien et moyen / Carmen Santagata

[Soutenance de thèse]

Choix économiques, techniques et fonctionnels sur la base de l’étude des gisements de Sainte-Anne I (Haute-Loire, France) (MIS 5 et 6) et de Notarchirico (Basilicata, Italia) (MIS 14 à 17)

mardi 12 juin 2012 à 14h30
Université de Bordeaux I

Petit amphi de Biologie Animale - Bâtiment B5

Thèse de doctorat en co-tutelle sous la direction de M. Jean-Paul RAYNAL et Mme Margherita MUSSI

Résumé
La question principale à laquelle nous avons tenté de répondre est la suivante : est-ce que la variabilité des matières premières (caractéristiques pétrographiques et morphologie des supports) a conditionné la production des hommes préhistoriques dans le temps et dans l’espace ? La mise en place de fiches descriptives technologiques spécifiques pour chaque catégorie d’objets nous a permis d’analyser les caractères techniques propres à chaque produit et de sélectionner les variables principales qui ont joué un rôle important dans l’évaluation des contraintes et ont guidé la production lithique. L’analyse critique des contextes litho-stratigraphiques et la prise en compte des diversités techniques, technologiques ou chronologiques des industries permettent de reconsidérer les paradigmes à la base de la différentiation des techniques : produits du façonnage bifacial (biface, ébauche), système de production Levallois, système de production Discoïde. Ces termes ont trop longtemps masqué la variabilité exprimée par la production technique des tailleurs du Paléolithique. C’est vers l’analyse de la pluralité des comportements humains et des sociétés qu’il faut se diriger maintenant.

Jury
- Anne Delagnes
- Jacques Jaubert
- Marie-Hélène Moncel
- Margherita Mussi
- Carlo Peretto
- Marcello Piperno
- Jean-Paul Raynal

Voir l’annonce