Accueil > Recherche > Opérations archéologiques > Fouille de sites archéologiques en France

JOUQUES - Le Mourre de la Barque

Responsable Samuel Van Willigen

La grotte du Mourre de la Barque est située à une trentaine de kilomètres au Nord-Est d’Aix-en-Provence, en rive gauche de la Durance, dans une des falaises du défilé de Mirabeau dans lequel ouvre également la célèbre grotte de l’Adaouste.

Une série de campagnes de fouilles programmées a été réalisée entre 1994 et 1999 sous la direction de Stéphane Renault (MMSH-UMR 6636-ESEP). Les travaux sur le site ont repris en 2002 sous la responsabilité de Samuel van Willigen, dans un premier temps dans le cadre d’une autorisation annuelle (2002) puis de deux autorisations triennales en cours (2003-2005 et 2006-2008). L’ensemble des travaux de terrain est financé par le Ministère de la Culture (SRA) et par l’UMR 6636 (LAMPEA).

À l’issue des campagnes 2003-2005 un premier rapport de synthèse a été produit (van Willigen 2005). L’ensemble des travaux de terrain est financé par le Ministère de la Culture (SRA) et par l’UMR 6636 (ESEP).

Les travaux réalisés entre 2003 et 2005 ont permis de mettre en évidence une succession qui s’échelonne sur plus de 3 millénaires depuis le Néolithique ancien jusqu’au Bronze moyen. La stratigraphie de la grotte du Mourre de la Barque est une des plus complètes et des plus riches pour la préhistoire récente de basse Provence (fig. 1). De plus, deux périodes relativement mal connues dans la région y sont particulièrement bien représentées : la fin du Néolithique moyen et le Néolithique ancien.

Pour suivre les résultats des différentes campagnes, quelques informations complémentaires parues dans les BSR -PACA :